Une bourse de 800 € pour Eléonore Docq

L’Association des Anciens Élèves de La Malgrange et de Saint-Sigisbert a remis la « Bourse Barbesant » (ancien responsable de Saint-Sigisbert) à Éléonore Docq, en comité restreint et dans le respect des règles sanitaires.

Éléonore, élève depuis la 6e à Saint-Sigisbert a été reçue au bac version 2020 avec mention très bien. Cette bonne élève a toujours donné satisfaction aux enseignants. La jeune lauréate vient d’intégrer l’IRCOM à Angers, où elle effectue une licence « humanités et sciences politiques ».

Le président d’honneur, Jean-Marie Cardot, et Didier Mion, Président de l’association, n’ont pas manqué de féliciter Éléonore, en lui adressant tous les encouragements du Comité des anciens élèves, et du corps enseignant.
Jean-Marie Cardot, Eléonore Docq, Didier Mion.

Hélène Rossinot primée par l’Académie de médecine

Spécialisée en santé publique et médecine sociale, la jeune médecin de Nancy , ancienne élève de Saint Sigisbert est parvenue à mettre en lumière le rôle méconnu et obscur de l’aidant. Sa souffrance, ses angoisses.

Hélène Rossinot:« Je suis ultra-émue par ce prix décerné par des pairs, qui le plus souvent récompensent des travaux de pointe concernant les patients

La Nancéienne Hélène Rossinot, médecin spécialisée en santé publique et médecine sociale, vient d’être distinguée par l’Académie nationale de médecine, pour ses travaux militants, sur la condition de l’aidant. Ce prix reconnaît le rôle de l’aidant, dans un pays, qui comme d’autres dans le monde occidental, a construit sa médecine en la centrant sur la personne aidée. La fille de Françoise et André Rossinot, s’est rapidement fait un prénom avec son livre « Aidants ces invisibles », paru aux éditions de l’Observatoire. « Je suis ultra-émue par ce prix décerné par des pairs, qui le plus souvent récompensent des travaux de pointe concernant les patients », explique Hélène Rossinot.

Le rôle de l’aidant entre dans le champ médical

Cette reconnaissance de l’Académie de médecine salue aussi l’entrée dans le champ médical du rôle de l’aidant. Les proches qui aident au quotidien un conjoint un enfant, un parent malade, vieillissant ou victime d’un handicap méconnaissent souvent leur rôle, ou cachent la charge qu’ils endurent. « C’est donc aux soignants d’aller vers les familles, pour s’intéresser aux conditions de vie des aidants, qui ne doivent pas être vus uniquement comme des sources d’informations  ». Dans son ouvrage, qui reprend les travaux de sa thèse de médecine, avec aussi beaucoup de témoignages d’aidants, Hélène Rossinot, rappelle qu’être proche des personnes vulnérables, rend aussi fragile, génère du stress, de la fatigue et des pathologies diverses liées à l’épuisement ou à la charge psychologique

Extrait Est Républicain 11 novembre 2020

Recherches historiques à La Malgrange

Dans le cadre des recherches sur les 4 fusillés à la grotte de la Malgrange, des élèves de première étaient présents ce lundi 12 octobre 2020 au bureau de l’Amicale des Anciens Élèves.

Ce projet démarre en septembre 2019 après avoir redécouvert la même année que des hommes ont été fusillés à La Malgrange le 03 septembre 1944. Il s’agissait de résistants exécutés par les Allemands au moment de la  libération de Nancy. C’est lors d’une exposition organisée dans nos locaux qu’une maman d’élève nous a parlé de son grand-père tué dans le parc de l’école à la fin de la guerre. Elle a peu d’informations, et cela nous a donné envie d’en chercher de notre côté. 

Après un an de recherche, les travaux avancent bien. Le but aujourd’hui était de trouver dans les archives de l’Association, et notamment ses bulletins édités depuis les années 1920, un article qui pourrait avoir un lien avec cet événement.

Sous la Direction de Vincent CAILLAVET, la classe répartie en deux groupes a été accueillie par le Président de l’Association, Didier MION. 

Même si apparemment il n’y a pas eu de numéro entre février 1940 et mars 1947, les élèves ont pu parcourir les bulletins des années 1947 à 1956. Quelques pistes ont été soulevées et vont venir compléter les informations déjà collectées.

Un bel exemple de travail en groupe intergénérationnel, qui illustre le rôle de « gardien des mémoires » de notre Association.

Bien entendu, si vous aussi vous souhaitez réaliser des recherches, n’hésitez pas à nous contacter afin de nous exposer votre projet.

 

ANNULATION DE LA RÉUNION PARISIENNE 2020

Mise à jour du 5 septembre 2020

Prévue initialement en plein confinement, le Comité avait décidé de la reporter en septembre/octobre. Les conditions n’étant pas encore redevenues normales, la prudence nous oblige à reporter en début d’année 2021 (mars-avril) si…

Merci de votre compréhension et prenez soin de vous.
L’équipe Organisatrice.