Édito du Président

Extrait du bulletin n°151 de Juin 2020

« 

  • Cher(e)s Ami(e)s,

    Cher(e)s Ami(e)s,

  • Difficile de trouver quelques mots pour présenter ce bulletin N°152, qui semble si futile, par rapport à la catastrophe sanitaire qui nous touche depuis plusieurs mois avec l’épidémie du COVID-19. Mais la vie continue, et c’est avec courage et détermination que les rédacteurs ont tenu à sa publication dans les délais habituels, et je tiens ici à les en remercier.

    Une présentation inhabituelle cependant, avec le sujet récurrent COVID qui revient dans presque tous les articles. Nous avons souhaité rendre un hommage appuyé à tous les anciens élèves qui, de près ou de loin, sont en première ligne dans ce combat, avec un témoignage poignant d’une ancienne Malgrangienne, Albane Lhuillier, au CHU de Nancy, après 10 ans d’études de Médecine. Une pensée aussi pour les enseignants et le personnel de nos deux écoles, qui par leur travail à distance ont contribué à la continuité des cours (cf. le texte d’Alexandre Louis, professeur à Saint-Sigisbert, sur « la vie d’un prof confiné »(avec beaucoup d’humour) ou à s’occuper différemment de leurs tâches habituelles.

    Les principales rubriques sont présentes, parfois un peu perturbées par l’actualité.

    Evidemment, la vie de notre association a été elle aussi impactée: le comité ne s’est pas réuni depuis plusieurs mois, mais les administrateurs sont restés en contact pour assurer une présence auprès de nos membres.

    Les demandes de bourses, présentées par les élèves – même au-delà de la date limite – seront examinées normalement.

    Vous avez été nombreux en cette période de confinement à faire du tri dans vos bureaux et vos greniers, et à nous avoir envoyé documents et photos, à propos de nos deux écoles, parfois même des textes souvenirs mais aussi des réflexions plus intimes sur la condition humaine devant une telle pandémie. Ces textes sont publiés, en partie, dans ce Numéro 152, le reste le sera dans celui de Décembre.

    Cette sortie de crise nous obligera à vivre autrement, unis, avec humilité et solidaires, et avec une approche différente de la vie et de la société. Autant de valeurs qui sont aussi celles de notre association, et que je défendrai toujours.

    Pour conclure, juste quelques lignes de la magnifique chanson de SOPRANO « A nos héros du quotidien  » chanson devenue l’hymne de la lutte contre ce fléau, pour rendre hommage, au-delà des appels de 20 heures, à tous les anciens de La Malgrange-Saint-Sigisbert -et à tous les autres- qui sont à la pointe de ce combat tant sur le plan médical,mais aussi à tous les acteurs de la vie économique qui permettent de maintenir une activité minimum et vitale pour notre pays!!

     « On ne se connaît pas, mais je voulais vous dire merci!
    Si vous saviez combien vous avez changé ma vie
    Sans vraiment le savoir, vous avez fait de la magie « 

  • Votre dévoué Président Didier Mion